Accueil
Info
Charte
Flash
Nouveautes
Galerie
Outils
Contact
Statistiques
/ data / artsplastiques / FredericVignale

  1. Qui es-tu, Frédéric Vignale ?

    Je suis, ou en tout cas j'essaye d'être, un artiste polysémique en phase avec mon époque qui brûle sa vie, respire à cent à l'heure sans doute par peur panique de la mort, de la disparition corporelle sans avoir laissé une seule trace.

    Je me considère comme un un ariste avec un grand A comme Artisan qui a envei de travailler sur l'Histoire avec un grand H.

    Je suis né en 1973 et ma culture est à la fois constituée des séries, des dessins animés et émissions des années 80 à nos jours (je suis téléphage chronique volontaire), des films d'Orson Welles, de Fritz Lang, de Renoir, de Godard et surtout d'Ingmar Bergman et de mes admirations artistiques comme Francis Bacon, Schnabel, Baselitz ou les Surréalistes.

    L'Internet est pour moi l'outil idéal pour vivre et travailler sur tout ce que je suis, sur tout ce que j'ai envie de partager avec les autres. J'ai une vie terrestre et familiale mais de plus en plus, je me sens bien dans les mondes virtuels sur lesquels je suis connecté plus de quinze heures par jour de manière compulsive et jubilatoire. Je suis à la fois écrivain, photographe, agent artistique, conseiller internet, chroniqueur à la télé (parfois), webmaster, performer pour Alibi-Art et collagiste en mon nom propre et bien d'autres choses encore. Je me suis fait connaître sur le net en mettant "on-line" pour la première fois des gens comme Frédéric Beigbeder, Guillaume Dustan, Houellebecq, Yann Moix, Frédéric Taddeï, Claire Nebout, Maïwenn le Besco, Jean-François Derec, Henry-Jean Servat ou Marc-Edouard Nabe et bien d'autres. Je suis très intéressé par le "People" et le "Name Droping" comme vous pouvez le remarquer, car je pense que les artistes doivent être à l'affut de tout, notamment des phénomènes médiatiques, de la starification et de la real TV. Mélanger le futile, l'inutile, l'underground et ce qu'il y a de plus intellectualisé, tel est mon crédo. Le mélange des genres, c'est ce qu'il y a de plus enrichissant et je me moque que l'on me dise que je me disperse, car pour moi c'est une force que j'entends bien assumer. Ma volonté et de participer de manière forte à l'oeuvre collective virtuelle que sont les arts numériques. il y a quelque chose de mystique à travailler sur cette mtière-là quoique mes collages sont fait uniquent en papier collés.

  2. Pourquoi rejoindre GNUArt ?

    Je trouve votre concept très intéressant dans la lignée du Copyleft d'Antoine Moreau, le design de votre site est très élégant, sobre et effeicace aussi, votre image est un label de qualité et j'aime bien votre message sur la création qui partage et se partage. Les oeuvres rattachées à votre site sont magnifiques et je serais fier que les miennes en fasse partie.

    L'argent ou la propriété ne sont pas la base de ma démarche, j'ai envie que mes créations vivent et soient vues.

    L'art c'est altruiste, tous les artistes devraient le comprendre enfin ! Cela fait un peu démago de dire cela mais j'y crois fortement.

    Et puis quand j'étais petit je chassais le GNU, cela me rappelle des souvenirs !!!
15 contributions en deça de ce point :

  • WartArt
    Voici un florilège de collages issus du site Wart-Art que leur auteur a jugé bon de confier à notre garde.Merci &a...





Il est permis de copier et de diffuser des copies exactes de cette page ; une telle copie exacte devant surtout garder la notice originale de copyright, l'URL originale, la date de l'original, et la présente notice.